Photos

 

AccueilPréfaceAvant-proposRéférencesCommanderContactPhotosLiens (URL)


 

Gros essaim naturel voulant squatter deux ruches vides provisoirement entreposées par hasard, l'une sur l'autre, chacune ayant trois éléments! La confusion est grande chez les abeilles, le choix est difficile...

Lorsque le calme sera revenu, seule la ruche choisie par l'essaim sera occupée. Notez que les toits plats sont très pratiques pour y poser provisoirement du matériel: Lève cadre, enfumoir, et même dans ce cas, une ruche vide, mais si des abeilles repèreuses,  en quête de logement, passent par là, voila ce qui peut arriver...  Remarquez les abeilles qui volent tout autour du matériel. Le bruit des ailes est impressionnant, mais il n'y a aucun danger, les abeilles qui essaiment sont passives et n'ont aucune intention de piquer. Pour elles, c'est la fête.

 

Quand un essaim naturel se pose à faible hauteur, il est souvent possible pour le capturer, de placer une ruche garnie de cadres ou de barrettes contre l'essaim; alors, il ne reste plus qu'à diriger quelques abeilles vers le dessus de la ruche, avec quelques légères bouffées de fumée, pour assister, après quelques minutes, à une précipitation des abeilles de l'essaim, qui prennent possession de la nouvelle demeure!  A ce moment vous pourrez observer les premières abeilles qui se trouvent près des cadres, "battre le rappel" (Elles battent des ailes, bien cambrées sur leurs pattes, croupions en l'air, glande de Nasanoff grande ouverte (organe olfactif émetteur qui dégage une odeur très caractéristique et agréable, rappelant l'odeur du citron). C'est l' appel au rassemblement, comme le son du clairon  pour des soldats!

 

 

 anired12_down.gif

Si vous voulez vore d'autres photos ducumentées cliquez ICI

 


Copyright(c) 2013 Marc Gatineau. Tous droits réservés.