Photo9

 

AccueilPréfaceAvant-proposRéférencesCommanderContactPhotosLiens (URL)

 

 

 L'élevage des reines, pierre d'achoppement de l'apiculture.

 

Ce cadre montre des cellules royales sur bloc Gatineau,  en position alternée, un cadre peut contenir jusqu'à 45 cellules bien groupées au milieu de la grappe d'abeilles.

La divisible GM est imbattable pour l'élevage, grâce à son cadre d'un modèle unique. Cette ruche est en harmonie avec la biologie de l'abeille. Toutes les méthodes d'élevage et de production sont simplifiées. Le cadre unique facilite le peuplement et l'entretien des nucléï de fécondations des reines. J'avais créé le bloc GM (photos) car j'ai distribué durant des années, gratuitement, des milliers de cellules royales aux apiculteurs des Htes-Alpes.  J'introduisais dans les ruchettes entreposées dans deux stations de fécondations en montagne, à Chaudun et dans le parc naturel du Quéras. Le but: sélectionner les meilleures souches d'abeilles, forgées par la nature, résistantes aux maladies et au Varroa; bien adaptées à la flore et au climat. Toutes ces méthodes sont décrites avec force détails dans mon livre. Pour sauver l'abeille, il ne faut pas aller contre nature. L'apiculture survivra, si les apiculteurs abandonnent les importations d'abeilles d'autres races et sélectionnent l'abeille noire ancestrale. S'ils abandonnent la transhumance et les manipulations excessives qui stress les abeilles. S'ils hivernent leurs ruches avec du miel, et utilisent une ruche convenant à la biologie de l'abeille. Enfin, un comble, qu'ils cessent d'utiliser des pesticides

 

Bloc GM, Il peut être piqué entre tôle et barrette, pour l'introduction: placé suspendu entre deux cadres, ou piqué par une oreille sur le rayon. Facile à construire avec le bois de récupération des baguettes de feuillures pour cadres.

[<<][<][6][7][8][9][10][>][>>]

Copyright(c) 2013. Marc Gatineau Tous droits réservés.